Les voitures de route mythiques : MERCEDES 300SL W198

visibility91 Vues comment0 comments person Publié par: Pierre CORDIER list Dans: Tous nos articles



MERCEDES 300 SL W198

« Gullwing », une icône du monde automobile


Mercedes 300SL W198

Mercedes W194

L'histoire commence en 1951, lorsque Mercedes décide de revenir à la compétition automobile. 1 an plus tard, la 300SL W194 voit le jour. 300 pour la Cylindré de 3L, SL pour « super-leicht » (très léger) : au total, la voiture pèse moins d'une tonne!
Le look se distingue par sa carrosserie tout en rondeur favorisant le CX, ainsi que son toit d'une largeur inférieure à la caisse. Cette contrainte a menée au développement des fameuses porte-papillon, « Gullwing ».


Mercedes 300SL W194

En 1952, elle est fin prête à en découdre sur la piste. Le succès vint très vite : lors des Mille Miglia, les deux 300SL engagées terminèrent 2eme et 4eme. Elles décrochèrent plus tard le Graal, avec un doublé au 24h du Mans. L'année 1952 se terminera par un nouveau doublé lors de la Panamericana, une autre course de légende.


Mercedes 300SL W194 lors des 24h du mans 1952

Pour 1953, le programme 300SL fut maintenu un temps, mais rapidement stoppé, Mercedes préférant consacrer ses ressources pour participer au championnat de F1, avec le succès que l'on connait.

De la compétition à la route

Ces succès de la voiture de course donnèrent des idées à l'importateur Etats-unien de Mercedes, Maximilien Hoffman, qui entreprit de commercialiser une version routière de la 300SL. Il ira jusqu'à rendre visite aux dirigeants en Allemagne pour les convaincre de son projet, et passera une commande de 1000 véhicules avec un acompte pour sceller l'accord. Une aubaine pour Mercedes, en quête de liquidités pour son programme F1.
La transformation des 300SL de course en voiture de route débuta en septembre 1952, et se terminera un an et demi plus tard. La 300SL type W198 est née.

W198

La voiture a été présentée le 6 février 1954 au public, lors du salon international de New-York. D'un point de vue caractéristiques techniques, le cœur de la 300SL est constitué d'un 6 cylindres en ligne de 212 ch. Le châssis est quand à lui tubulaire et en acier, toute comme la carrosserie. Seul les portes, le capot et le coffre sont en aluminium. Sur la balance, elle affiche 1285 kg. Une option permettait néanmoins de réduire le poids de 80 kg avec une carrosserie entièrement en aluminium. Mais seulement 29 exemplaires ont été équipés de cette option, à cause du prix très élevé.


Mercedes 300SL W198

D'un point de vue performance, elle pouvait atteindre les 235 km/h (voir plus), et réalise le 0 à 100 km/h en 10 secondes. Le tout avec une consommation raisonnable de 15L au 100, bien en dessous des 20L de ses concurrentes directes (Ferrari, Aston Martin...).
Mais le point particulier qui cristallisa le mythe se trouve au niveau des portes papillons. Ce choix n'est à la base pas esthétique, mais structurel pour conserver la rigidité de la caisse. En contrepartie, l'accessibilité dans l'habitacle se retrouve diminuée. Afin de l'améliorer, Mercedes a mis au point un volant qui s'incline pour faciliter le passage des jambes lors de l’installation. Autre revers de la médaille, les vitres ne sont pas coulissantes mais démontables.


Mercedes 300SL W198

Malgré tout, ces défauts sont minimes par rapports aux qualités de la voiture, ce qui lui permit de se faire une place de choix sur le marché, avec 1400 exemplaires fabriqués entre août 1954 et mai 1957.

Évolutions

Ces bon résultats amena Mercedes à proposer une version Roadster, la 190SL, disponible a partir de 1955. Le succès fut immédiat, et 2 ans plus tard, la 300SL évoluera en W198 II et aura également sa déclinaison en roadster. En 1958, un hard top sera également proposé.
En 1961, la W198 III fait son apparition. Elle est équipé de 4 freins à disque, d'une suspension arrière modifiée et d'un nouveau moteur en aluminium de 222 ch.


Mercedes 300SL W198 roadster

Clap de fin

La production de la 300SL s’arrêta en 1963. Au total, 1858 roadster on été vendus, pour un total de 3258 exemplaires toute version confondu. 80% des modèles vendus l'ont été aux Etats-unis.
De nos jour, cette voiture est rentrée dans la légende et est une des voitures les plus recherchée. Son prix oscille autour du million d'euros...


Mercedes 300SL W198

Mais pour 10€, vous pourrez avoir cette voiture au bout du pied, avec nos chaussettes Heel Tread « Gullwing » inspiré de la 300SL et de ses portes papillons!

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre